Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 22:10

Tëgai enkelle anfag ya yob : Non, allons y vers le haut ; Non, allons y en hauteur

 

Aï-mod nua : cet homme là, cette personne là

 

Ayen : voir ; elle (il) voit

 

Ambeng : bien ; mieux

 

Aload : passer ; elle (il) passe

 

Ntom (se prononce AN-TOM) : le chapeau ; le couvre-chef

Ma tonio ki yen Ambeng aï Ntom Aï-mod nua abëgë : Je ne vois pas bien avec le chapeau que cette personne porte ; Le chapeau que cette personne (cet homme) porte m’empêche de bien voir

 

Tebëgë ansamba entië makuss Biwolë : Mettez-vous en rang le temps que j’achète des biscuits (des gâteaux)

 

Böd beload ya abui Asi mü : beaucoup de monde sont déjà passes ici sur la terre

 

Bä-bia bëbè aitëre : Ajoutez-nous en deux ; ajoutez-nous en deux dans le lot

 

Enkellë töbö anfag ya yob : allons nous asseoir vers le haut ; allons nous asseoir en hauteur

 

Zaä bikë töbö anfag ya-yad ali : Viens que nous allions nous asseoir de l’autre côté ; : Viens que nous allions nous asseoir de l’autre côté là bas
 

Repost 0
Published by LABEL NGONGO Antoine Christian - dans Tëgai enkelle anfag ya yob Ewondo Label Ngongo Antoine Ntom Beload
commenter cet article
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 21:04

Biwolë : les biscuits ; les gâteaux

Ansamba (se prononce AIN-SAMBA) : en rang, aligné

Akuss (se prononce AKOUSS) : acheter ; elle (il) achète

Zäa bïkë  a Mëkit : Viens que nous allions au marché

Makuss bidï : j’achète à manger, j’achète de quoi manger

Tebëgë anssamba : Mettez-vous en rang

Tëgai : Non, je refuse

Entië : en attendant, le temps que

Abui : beaucoup ; plusieurs

Yob : le ciel, en hauteur

 

Mäabenn : je refuse

Mëkit : le marché

Mäkë a Mëkit : je vais au marché; je me rends au marché

Aï-mod : cet homme ; cette personne

Anfag : du côté

Bod (se prononce BOT) : les gens, les personnes Enkelle : allons

A-töbö : s’asseoir

Mä : moi; je

Asi : sur terre, par terre

Asi mü : ici sur terre, ici sur la terre
 

Repost 0
26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 15:40

Yian Nti mkpaman dzia.

Yian Nti dzia, mina bod ya si-ndon esë.

Yian Nti dzia, vaan dzoe die maa!

Amos y'amos osë, miyëdëgan akode die,

A minnam misë, miyëdëgan duma die,

A mëyon mëse, miyëdëgan mësimba moe!

Yob ataag, si-ndon esana ai mëfon,

moan mëdzimbigi ai ntud ngul ya ete,

Mëfub bidi mayi tag ai akuma ôsë ya ete,

abog te bile bisë ya mëfan biayi san ai mëfon.

Mintag a mis më Nti, amu aso ya,

amu aso ya na azu tsig si-ndon ntol,

ai sosoo woe, ayi tsig ntol a nguma si osë,

aï bëbëla woe, ayi tsig ntol mëyon mësë.

=================

Chantez au Seigneur un chant nouveau,

Chantez au Seigneur, terre entière;

Chantez au Seigneur, bénissez son nom!

Proclamez son salut de jour en jour;

Annoncez sa gloire parmi les nations,

Ses merveilles parmi tous les peuples!

Que les cieux se réjouissent, que la terre exulte,

Et que grondent la mer et ses richesses ,

Que la campagne tout entière soit en fête,

Que tous les arbres des forêts crient alors de joie

Devant le Seigneur, car il vient,

Car il vient pour gouverner la terre,

Il gouvernera le monde avec justice ,

Et les peuples selon sa loyauté.

Repost 0
Published by LABEL NGONGO Christian Antoine - dans Alu Y'ana Ewondo Label Ngongo Christian Yob mayi abog te Amos mëyon
commenter cet article
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 07:44

Sendé: glisser

A sendé: elle, il a glissé

Mam: les affaires, les problèmes

Bod: les gens, les personnes

Moni : Argent

Akuma: richesse, fortune

A Kobo : discuter, juger, parler

Mvomvol : hypocrite

Ekani : la paille

Zamba: Dieu

~~http://ewondo-labelngongo.blogspot.com/

 

Akyaè : de la façon, et avec

Miakobo : vous parlez, vous jugez, vous discutez

Eza Man : les affaires, les problèmes des autres

Amu (se prononce A-MOU) : car, parce que

Mvomvol mod : une personne hypocrite, un (une) hypocrite

Vaè (se prononce VAA) : Ôte, enlève

Wabebe : tu regardes

Ene : qui

~~http://pratiquedelewondo.blogs-de-voyage.fr/

Dis : l'oeil

Esena : la mesure

Sen : mesurer

A-sen : mesure

Bayi mina sen : dont vous serez mesuré

Ntuan (se prononce ANTOUAN) : poutre

Repost 0
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 20:40

Akuma y'Ayob

Te miakoan akuma a si mu ; Bibibiam aï miengele biakar man di, Minwuwub mibugu menda, mimanene Dzib. A yob ngo koan akuma daan ; awe, To bibibiam to miengele biadi kik ; to Minwuwub ya miabug menda, midzibi, Miase kik. Amu e hom etok akuma dzoe Ene, eye fe nnem wo one wa etere.

------------------------------------------------------------

Des richesses dans le ciel

Ne vous amassez pas des richesses dans ce monde, où les mites et les vers font tout disparaître ( détruisent), où les voleurs (cambrioleurs) percent les murs (forcent les serrures pour voler). Mais Amassez-vous plutôt des trésors (richesses) dans le ciel, où ni les mites ni les vers ne font des ravages, ou les cambrioleurs ne percent ni ne dérobent. Car où est ton trésor, là aussi sera ton cœur (ton cœur sera toujours là où sont tes richesses).

Repost 0
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 22:08

Minsana me Enyin (difficultés de la vie)

Asu te makad mina na : te miasanan asu enyin dzan na: ndo a bindi dze? To asu nyol dzan na: ndo a bimbod dze? Nga enyin ene ayi mfi abwi alodo bidi? Nga nyol ene ayi mfi abwi alodo mbod? Taman kiege bebe anon ya yob na: mefub tege sie, bidi tege koe, make tsog akag mvon a mengunda; akekwi ndo Esia wan ya yob aton do. Nga mine ayi mfi abwi alodo anon? Za ki fo y’abe mina ane dzam wonolo enyin dze he ntie dzongolo wo mbombog, asu ye na adan sanan abwi? Mfa mbod, dze fo miadan sanan etere? Taman big bisaman ya mefub ane bia buguban: a bine ha nguma ndzug zin tege non, biyie tege tin. Ndo makad mina na, to Salomon emen a duma die ete, andzi ki bod akwi ane dzia y’ete. Zamba angaman hem bodo zeze bilog ya mefan nala: a bine na: ana bitoa, okidi benga tum a ndoan, ngaman hem ayi mina, amvaman ayi mina fok fe, a bod nyebe one abod ba! Te a fe miakar sanan na: bindi dze? Binyu dze? Bimbod dze? E mam mese mala, behaiden basiman ayi mö. Esia wan ya yob ayem mben na mibele meyanan mete mese. Ayon ya yob endo tarigan dzen ayi soso woe, eyon te hem e mama mese mehog mala bayi mina mo dasi. Te a fe miabar sanan ayi okidi; okidi asana asu dié nyémen, Amos ose wayean abim mindzug die.

 

Avoir confiance en Dieu

« Voilà pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas au sujet de la nourriture et de la boisson dont vous avez besoin pour vivre, ou au sujet des vêtements dont vous avez besoin pour votre corps. La vie est plus importante que la nourriture et le corps plus important que les vêtements, n'est-ce pas ? Regardez les oiseaux : ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n'amassent pas de récoltes dans des greniers, mais votre Père qui est au ciel les nourrit ! Ne valez-vous pas beaucoup plus que les oiseaux ? Qui d'entre vous parvient à prolonger un peu la durée de sa vie par le souci qu'il se fait ? « Et pourquoi vous inquiétez-vous au sujet des vêtements ? Observez comment poussent les fleurs des champs : elles ne travaillent pas, elles ne se font pas de vêtements. Pourtant, je vous le dis, même Salomon, avec toute sa richesse, n'a pas eu de vêtements aussi beaux qu'une seule de ces fleurs. Dieu habille ainsi l'herbe des champs qui est là aujourd'hui et qui demain sera jetée au feu : alors ne vous habillera-t-il pas à bien plus forte raison vous-mêmes ? Comme votre confiance en lui est faible ! Ne vous inquiétez donc pas en disant : “Qu'allons-nous manger ? qu'allons-nous boire ? qu'allons-nous mettre pour nous habiller ? ” Ce sont les païens qui recherchent sans arrêt tout cela. Mais votre Père qui est au ciel sait que vous en avez besoin. Préoccupez-vous d'abord du Royaume de Dieu et de la vie juste qu'il demande, et Dieu vous accordera aussi tout le reste. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain : le lendemain se souciera de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. »

Repost 0

Articles Récents

Liens