Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 07:09

Nti ayëdan do, kin ekëlë kui a n'nyie si,

nye na: "Kadan ngon Sion na: Nkode woe

nyolo azu, akuma die asë anë ai nye

esamba, ai wo esie woe. Abog te bayi bo

loe dzoe na: "Mfufub Ayono", "Nti-Akode",

mfa woe bayi wa loe dzoe na: "Nkenga-

Dzala", siki fë na "Bëtëbë-Dzala".

-----------------------------------------------

Voici que le Seigneur se fait entendre

jusqu’aux extrémités de la terre, Dites à la

fille de Sion : "Voici ton Sauveur qui

vient ; avec lui, le fruit de son travail, et

devant lui, son ouvrage. Eux seront

appelés « Peuple-saint », « Rachetés-par-

le-Seigneur », et toi, on t’appellera « La-

Désirée », « La-Ville-qui-n’est-plus-

délaissée

 

Repost 0
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 17:57

Yesu abo Mindindim Mibé mvoe .

Akodo Yesu anga kodo hom te,

mindindim mibè minga ke miaton nye, miyedegan, mikobogo na:

“A Moan David, kudu te bi ngo!”

Anyian anga nyian a nda,

ndo mindindim minga subu nye babi.

Yesu nye aï bo na : “Ye miayebe na mene dzam bo dzam te?” Bo na; “Owe, a Nti. "

Ndo hm anga namba bo mis, nye na:

“Abo mina ane miyebe”.

Ndo mis menga yaaban bo.

Yesu anga bende bo aï bo aï ngul ese na:

“Te a na mike miabegele e dzam dili”.

Ye benga yi tam kwi a atan, bengake fo bobegele dzoe die aï nnam ose.

==========================

Jésus guérit les deux aveugles.

Tandis que Jésus s’en allait,

deux aveugles le suivirent, en criant :

« Aie pitié de nous, fils de David ! »

Quand il fut dans la maison,

les aveugles l'abordèrent.

Jésus leur dit : « Croyez-vous que je peux faire cela ? »

Ils répondirent : « Oui, Seigneur. »

Alors il leur toucha les yeux, en disant :

« Que tout se fasse pour vous selon votre foi ! »

Alors leurs yeux s'ouvrirent,

Jésus leur dit sévèrement :

« Attention ! que personne ne le sache ! »

Mais, à peine sortis, ils parlèrent de lui dans toute la région.

Repost 0
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 18:40

A babëdzan,

 

Boan fin, akële kui a asoo lë Nti. Taman sig yen mbèbidi, anë mbol ayanga na si ewum bibuma ya biavë nye enyin, ayanga nala ai fin, akëlë kui anë ayi man koe mvon bidi esë.

 

Mia boan hem fë fin nala dzam dëda: mitomo nyol, amu asoo lë Nti lentoya babi.

 

A babëdzan, të miadan yon ai babënyon, miza kë bi nkad, amu ntsig ntol antëlë ya a mbè.

 

Boan anë bëprofet ya bengakobo a dzoe Nti: tonan bo ai fulu ya a saala abe, ai nzomban mindzug, ai fulu fin dzaban.

 

Ebug Nti dzili

 

-----------------------------------------------------

 

Mes frères,

 

Soyez donc patients, frères jusqu'à l'avènement du Seigneur. Voici, le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience à son égard, jusqu'à ce qu'il ait reçu les pluies de la première et de l'arrière-saison.

 

Vous aussi, soyez patients, affermissez vos coeurs, car l'avènement du Seigneur est proche.

 

Ne vous plaignez pas les uns des autres, frères, afin que vous ne soyez pas jugés: voici, le juge est à la porte.

 

Prenez, mes frères, pour modèles de souffrance et de patience les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur.

 

Parole du Seigneur

Repost 0
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 21:35
A Nti, zaag ozu bia kode

Nti anë bëbëla a kom ya kom,

n’nye akun e ba batibili,

e mod awog zie, avaa bidi,

e nyo ayëmë a mësun, asoo nye tii.

A Nti, zaag ozu bia kode

Nti afiè mindindim na miyen,

Nti atele minkokon tëtëlë,

Nti adin e ba bënë sosoo,

Nti abaala bëyen ai bëso.

A Nti, zaag ozu bia kode

N’nye atone nkus ai man-nyui,

adzeaga bësem ekoa.

Nti ayi dzoe a biseb biseb,

a Sion, Zamba woe adzoe ngongo bod esë.

A Nti, zaag ozu bia kode.

----------------------------------------------

Seigneur, viens nous sauver

L'Eternel soutient tous ceux qui sont tombés,

Et il redresse tous ceux qui sont courbés.
Les yeux de tous espèrent en toi,

Et tu leur donnes la nourriture en son temps.

Seigneur, viens nous sauver

Le Seigneur éclaire les aveugles afin qu’ils voient

L'Eternel relève les malades

L'Eternel soutient tous ceux qui sont sincères

L'Éternel est bon envers tous

Seigneur, viens nous sauver

Il soutient la veuve et l'orphelin

Il renverse la voie des méchants.

L'Éternel règne éternellement; ô Sion,

Ton Dieu subsiste d'âge en âge

Seigneur, viens nous sauver

Repost 0
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 23:12

Melu mete, ndo Yoannes Ndu-Bod angaso, angakad mam a nkod-nnam ya Yudea, nye na : « Boan endegele, amu edzoe ya yob entoa ya babi. » Yoannes te n’nye profet Isaias adzoo ai nye, eyon akobego na : « Kin e mod ayedan a nkod-nnam na : komëzan zen Nti, minyoege minkil mie. »

Yoannes te emen angabë bëgë ewoman mimvod mi kamel, kanda ekob atii nye a angëdeg, bidi bie hë bitandag ai woe mëfan.

Abog te bësë bëkodogo a mal maban na bake abë nye: to a Yerusalem, to a nguma nnam Yudea, to a kinin Yordan esë; angadu hem bo a mendim më Yordan, bëmëmë minsem miaban.

Angayi yen abui bod ya esamba bëfarisea ai bë sadukea bëzaag yed nduan abë nye, nye ai bo na :

« A e mvon mëkpë nyi, za men ayëgëlë mina na mitub olun wazu vi ? Boan hem endegele ya yawum mimfan bibuma, të mia vëgëlë kë dzo na : Bibele esia, Abraham ». Makad mina na : Zamba abëlë ngul ya vënan e ngok nyi n’ebo Abraham bon. Ovon ombëmë ya a mindi mi ele ; ele ese Yawum ki mimbembe bibuma, bayi dzo baè, bëwoa dzo a ndoan.

Mfa wam, më madu mina a mendim, asu yë na mibo endegëlë ; hë da, e nyo ayi ma so a mvus anë ngul alodo ma ; mayean ki na, mësodi nye ngob a mëkol, N’nye hem ayi mina du ai Mfufub Nsisim ai ndoan ; abëlë esëgëzë dzie a mo, ayi toan man voe nsen woe ; ovëga anë ai minso, ayi nye nyie a angunda ; bivula mbia ayi tum e ndoan yayi ki dim.

Ebug Nti dzili.

-----------------------------------

En ce temps-là parut Jean Baptiste, prêchant dans le désert de Judée. Il disait : "Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche." Jean est celui qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète, lorsqu'il dit : "C'est ici la voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers. "

Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de tout le pays des environs du Jourdain, se rendaient auprès de lui; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain.

Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit : " Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir ? Produisez donc du fruit digne de la repentance, et ne prétendez pas dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ! " Car je vous déclare que de ces pierres-ci Dieu peut susciter des enfants à Abraham. Déjà la cognée est mise à la racine des arbres : tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu.

Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point.

​Parole du Seigneur

Repost 0
Published by LABEL NGONGO Antoine Christian - dans Nti label Ngongo Ekob Yordan Abog Mimfan Bibuma Makad
commenter cet article

Articles Récents

Liens