Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 21:04

Biwolë : les biscuits ; les gâteaux

Ansamba (se prononce AIN-SAMBA) : en rang, aligné

Akuss (se prononce AKOUSS) : acheter ; elle (il) achète

Zäa bïkë  a Mëkit : Viens que nous allions au marché

Makuss bidï : j’achète à manger, j’achète de quoi manger

Tebëgë anssamba : Mettez-vous en rang

Tëgai : Non, je refuse

Entië : en attendant, le temps que

Abui : beaucoup ; plusieurs

Yob : le ciel, en hauteur

 

Mäabenn : je refuse

Mëkit : le marché

Mäkë a Mëkit : je vais au marché; je me rends au marché

Aï-mod : cet homme ; cette personne

Anfag : du côté

Bod (se prononce BOT) : les gens, les personnes Enkelle : allons

A-töbö : s’asseoir

Mä : moi; je

Asi : sur terre, par terre

Asi mü : ici sur terre, ici sur la terre
 

Repost 0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 20:24

Mä-bouat Ngob : je porte des chaussures

Me-në è manë fam : je suis un homme

A-në manë mininga : elle est une femme; c'est une femme

Mi-në bod : vous êtes des personnes

Bi-në boanga : nous sommes des enfants

Me-në fam è Je suis un homme,

A-në mane fam è C’est un jeune homme

 

Wo-në minenga : Tu es une femme

A-në mane minenga : C’est une jeune femme

Fon : le maïs,

Faè : la machette,

Followa : la fleur

Wa bo-dze ? :Que fais-tu? tu fais quoi ?

Bya bo-dze ? Que faisons-nous?; nous faisons quoi ?

 

Ngob : la chaussure,

Beengles : les anges

A-bié moanga : accoucher un enfant,

Ma-biè : j'accouche,

Mvende Zamba : Les interdits de Dieu

Betara: Nos pères

Benga lig na: Ils (elles) ont laissé [ces consignes]

Ebug : La parole

Ebug Zamba : La parole de Dieu

Kele kad Boan Label Ngongo na : Va dire aux enfants de Label Ngongo que

Abog te : A cette époque (A ce moment là)

 

Minga yen : Vous avez vu

Anga yen : Il a vu

Menga yen : J'ai vu

Benga yen :Ils (elles) ont vu

Mazu (se prononce mazou) : Je viens

Azu (se prononce azou) : Il (elle) vient

Awom : Dix

Awom Mvende Zamba : Les dix commandements de Dieu

Mina beben : Vous-mêmes

Repost 0
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 20:55

Nkana mmias mvon

Nye na: mod anga kwi na ake a mias mvon.

Abog akele a mias nala, ndo mvon fog enga ku a mgba zen, ndo anon anga so, aman dzo komi.

Mvon fog ekun a nkom ayob, tege aim fan si etere, ndo enga vol man faè mbol mfan si ongabe ki etere.

Hian onga yi tole, ndo fo yaman dig adigidigi, eman fe kod mbol minkan midzemenan.

Mvon fog ekuu a mintud biyoa etere, ndo mintud minga man yaman, miman dzo woe.

Enyi fog ekuu a mbembe si, ndo enga wum bibuma, enyi ntet, enyi mewom mesaman, enyig fog, mewom mela.

Anyoa bebële Melö. Bewog bewog! 

======================

La parabole du semeur

Voici que le semeur sortit pour semer des grains.

Comme il semait, des grains sont tombés au bord du chemin, et les oiseaux sont venus tout manger.

D’autres grains sont tombés sur le sol pierreux, où ils n’avaient pas beaucoup de terre ; ils ont levé aussitôt, parce que la terre était peu profonde.

Le soleil s’étant levé, ils ont brûlé et, faute de racines, ils ont séché.

D’autres grains sont tombés dans les ronces ; les ronces ont poussé et les ont étouffés.

D’autres sont tombés dans la bonne terre, et ils ont donné du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un.

Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! »
 

Repost 0
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 20:36

Nkana mmias mvon

 

Nye na: mod anga kwi na ake a mias mvon.

Abog akele a mias nala, ndo mvon fog enga ku a mgba zen, ndo anon anga so, aman dzo komi.

Mvon fog ekun a nkom ayob, tege aim fan si etere, ndo enga vol man faè mbol mfan si ongabe ki etere.

Hian onga yi tole, ndo fo yaman dig adigidigi, eman fe kod mbol minkan midzemenan.

Mvon fog ekuu a mintud biyoa etere, ndo mintud minga man yaman, miman dzo woe.

Enyi fog ekuu a mbembe si, ndo enga wum bibuma, enyi ntet, enyi mewom mesaman, enyig fog, mewom mela.

Bewog bewog! Bingum bingum!

 

           ======================

 

La parabole du semeur

 

Voici que le semeur sortit pour semer des grains.

Comme il semait, des grains sont tombés au bord du chemin, et les oiseaux sont venus tout manger.

D’autres grains sont tombés sur le sol pierreux, où ils n’avaient pas beaucoup de terre ; ils ont levé aussitôt, parce que la terre était peu profonde.

Le soleil s’étant levé, ils ont brûlé et, faute de racines, ils ont séché.

D’autres grains sont tombés dans les ronces ; les ronces ont poussé et les ont étouffés.

D’autres sont tombés dans la bonne terre, et ils ont donné du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un.

Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! »
 

Repost 0
16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 23:30

Minkana : parabole

Ayon : la patrie du Ciel

Atobo : il s'assit; s'asseoir

Ntsag (se prononce AN-STAG) : au bord

Amos : le jour

Man : mer

Ossoué : le cours d'eau, le fleuve

A amos te: Ce jour là

Ndo : alors

Ake : elle (il) s'en va

Akwi : sortir; il sort; il est sorti

Nda : la maison;

ndo anga kwi a nda : Il sortit de la maison

ake tobo a ntsag man : alla s’asseoir au bord de la mer

 

Etitib : immense

etitib bod : une foule immense

Atogan : se rejoindre;

E-hom : à l'endroit

Azu (se prononce AZOU) : venir

Mu (se pronoce MOU) : ici

Angabe : là où il se trouvait ; il (elle) était

Etitib bod enga zu man togan e hom angabe : des foules immenses se réunir là où il se trouvait; Des foules nombreuses s'assemblèrent autour de lui

 

Mal : une barque; un bateau de pécheurs

ndo anga bed a mal : alors il monta dans une

atöbo asi : il s'assit

Nkunda : de nombreuses, d'immenses

Bodhi : foules de personnes

Kindig : rivage

nkunda Bodhi wa otele a kindig : la foule se tenait sur le rivage.

Abwi : beaucoup; nombreuse

Mam :choses

Anga kad bo abwi mam a minkana : il leur parla de beaucoup de choses en paraboles

Repost 0
16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 18:12

A amos te, ndo Yesu anga kwi a nda, ake tobo a ntsag man.

Ndo etitib bod enga zu man togan e hom angabe;

ndo anga bed a mal, atöbo asi,

nkunda Bodhi wa otele a kindig.

 

Anga kad bo abwi mam a minkana. ==============================

 

Ce jour là, Jésus sortit de la maison, et alla s’asseoir au bord de la mer.

C’est alors que des foules s'assemblèrent autour de lui si nombreuses;

qu'il monta dans une barque, où il s'assit,

tandis que toute la foule se tenait sur le rivage.

 

Et il leur parla de eaucoup de choses en paraboles

Repost 0
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 23:56

MFAN NDA-BOD YESU

Angele kobogo ai bod nala, nyia ai babenyan bentele a nsen, beyi na nge balee ai nye.

Ndo Yesu anga sili e mod anga zu ai mbanda hi na : « Za ane ma nyia? Za ane ma manyan ? »

Ndo asam wo a beyege boe bengabe nye na : "Nana nyo ! babedzan bam fe ba.

Amu e mod ose abo nyian Tara y’ane a yob, enyolo te enye ane ma Manyan, atoa ma kal, atoa fe ma nyia."

------------------------------------

Comme Jésus parlait encore aux foules, voici que sa mère et ses frères se tenaient au-dehors, cherchant à lui parler.

Quelqu’un lui dit : « Ta mère et tes frères sont là, dehors, qui cherchent à te parler. »

Jésus lui répondit : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? »

Puis, étendant la main vers ses disciples, il dit : « Voici ma mère et mes frères.

Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »

Repost 0
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 07:24

Eding : l'amour

Mbarmenye : La mortalité

Bita : La (les) guerre(s)

Aïoken bita : L'épée de guerre ou l'épée

Ndo : Alors

Bedzoe dzo : Qu'ils la commandent

Efas (se prononce EFASS) : une partie

Si : la terre (celle qu'on cultive)

Zié : La famine

Ave bo : On leur donna, elles (ils) leur donnèrent

Tana : Cinquième

Ne bewoe aïoken bita : pour faire périr les hommes par l'épée

Anga fami : Il (elle) ouvrit

Menga : J'ai

Wog : entendre (entends)

Mi : Des E bod : les personnes, gens

Nyol : le corps

 

Kin : le cou

EToam (se prononce ETOAM) : à cause de

Aï mboolan : Avec les témoignages

Ebug : La parole

Zamba : Dieu

Benga : à qui

Tsig : couper, immôler

Tsig kin : Egorger, Immôler

Minsisim (se prononce MINSSISSIM) : Les âmes, les esprits

Repost 0
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 22:39

MFAN NDA-BOD YESU

Angele kobogo ai bod nala, nyia ai babenyan bentele a nsen, beyi na nge balee ai nye.

Ndo Yesu anga sili e mod anga zu ai mbanda hi na : « Za ane ma nyia? Za ane ma manyan ? ».

Ndo asam wo a beyege boe bengabe nye na : “Nana nyo ! babedzan bam fe ba.

Amu e mod ose abo nyian Tara y’ane a yob, enyolo te enye ane ma Manyan, atoa ma kal, atoa fe ma nyia.”

 

------------------------------------

 

Comme Jésus parlait encore aux foules, voici que sa mère et ses frères se tenaient au-dehors, cherchant à lui parler.

Quelqu’un lui dit : « Ta mère et tes frères sont là, dehors, qui cherchent à te parler ».

Jésus lui répondit : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? » Puis, étendant la main vers ses disciples, il dit : « Voici ma mère et mes frères.

Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »

Repost 0
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 07:05

Mënë mintag : je suis heureux, je suis content

Mintag : la joie, le bonheur

Mäwok : j'entends, je saisis (au sens entendre)

Mäwök mintag : J'ai de la joie, je ressens de la joie

Ayëm : connaître; elle (il) connaît

Mayem-ki : je ne connais pas, je ne sais pas

Mé-lan kalara : je vais lire un livre

Ading : aimer; elle (il) aime

Mé-dougne lan kalara mëga-ding : je vais relire le livre que j'ai aimé; je vais relire le livre que j'ai apprécié

Më-manë ya kalara të : j'ai achevé ce livre, j'ai fini de lire ce livre

Ma-ding yege biem mäyem ki : j'aime apprendre les choses que je ne connais pas

 

Ai-biem wayem ki, bä-bo-ne wö toabë fëg : les connaissances que tu ne connais pas, te rendent intelligent

Ai-biem : les choses, les connaissances

Wayem-ki  : tu ne connais pas

Mengayen biem bïtë : j'ai vu ces choses

Ayen : voir; elle (il) voit

Bingayen duma die : nous avons vu sa grace

Ambara : avoir peur; elle (il) a peur

Mënë dzo-nä : Label Ngongo Antoine

Minkok : le sucre

Mambara ki wä :  je n'ai pas peur de toi

Mënë dzo-nä : Label Ngongo Christian

Wä wömen ai za ? : tu te disputes avec qui ?

Mingabë ai-za abok të ? : vous étiez avec qui à cette fête ?

Mäkë anda Bisié : je vais au travail, je me rends au travail

Mai-new koffee : je vais boire du café

Ai-wäyi Minkok ? : veux-tu du sucre?

Repost 0

Articles Récents

Liens