Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 17:25

Awog Yesu anga wog nkobo hi, anga kam fo, ndo

Mbol Yesu anga zu a nda Petrus, antala nkié Petrus adzogo aï fiba ? ndo anga bi nye a wo, fiba aman fo ; enye akodo asi nyo, anga belan aï bo.

Ngoge enga yi vin, benga zu nye lede abwi bod ya besatan bendegele, "anga tsidan bebe minsisim aï bibug bikwi nye a anyu ; aledege minkokon mise, mbol ye na anyu profet Isayas atoban na ": anga noan mintye myan, abege akom daan.

Ayen Yesu anga yen na nkunda bod okuban nye a nyol, ndo anag bende na bedan a kinin ayat. Ndo nsan bekalara mbog anga so, nye aï nye na : “A nyegele, mayi wa ton e hom ese wake”. Yesu nye aï nye na : “Koe si ebele mimbil, anon ya yob abele mumba, Moan mod nye tege aï e hom ya abede nlo.” Ndo nyege mfe abodo nkobo, nye na :”A Nti, tam me dzoge meke dzeb tara”.

Yesu nye aï nye na :” Zaag bike, dzoege bewu bedzeb mimbim miaban”. Ndo anga bed a mal, beyege beza baton nye. Mod nkulu aso a tari na avun a man ; ondzi na : minsum mendim minga yi yimbi aï mal. Ntie ose hi, nye akele te he a oyoa. Ndo beyege benga subu a anga he, behele nye, bo na : « A Nti ka bia, ye biaman wu ! » Nye aï bo na : « Dze miambara ? A bod nyebe one abod ba ? » Ndo anga kodo asi, anga bam aï nkulu aï man, bise he ayoot, akubug. Bod bekama adzo di, bo na : « Za akyaè mod di : na nkulu aïman biawog nye ? ».

Akwi anga kwi a kindik ayat, a nnam Begadarena, ndo bisimba bibè binga kwi a meson, biso toban aï nye, bisimba bite bingabe mesis eyegan, antoa na to mod azombogo ki fe na akii zen te. Benga yedan fo a yob etere na : "Ye one ne mfedan eyie aï bia nga, a moan Zamba "? Ye one nsoan na wazu bia ndegele abok angale tege kwi ? Mod nkunda ngoe angabe a mediiga ngodo te. Besatan benga kogelan aï Yesu na : « Nge waboe bia, lomo bia a nkunda ngoe hili Yesu nye aï bo na : Kanan hm ! Ndo benga kwi, beke nyian a ngoe, ndo nkunda ngoe onga men a ndon ayob, oke suman a man, ose oman fo wu. Ndo benoni bengaman tub, bekele a tison, benga ke balee e dzam ase di, aï edi bisimba. Ndo fo bod bese ya tison benga bugi, beke toban aï Yesu. Ayen benga yen nye, benga kogelan aï nye na akodo bo nnam.

-----------------------------------------------------

Jésus se rendit à la maison de Pierre. Il y trouva la belle-mère de Pierre au lit : elle avait de la fièvre. Il lui toucha la main et la fièvre la quitta ; elle se leva et se mit à le servir.

Le soir venu, on amena à Jésus un grand nombre de personnes tourmentées par des esprits mauvais. Par sa parole Jésus chassa ces esprits et il guérit aussi tous les malades.

Il le fit afin que se réalise cette parole du prophète Ésaïe : « Il a pris nos infirmités et nous a déchargés de nos maladies. »

Quand Jésus vit toute la foule qui l'entourait, il donna l'ordre à ses disciples de passer avec lui de l'autre côté du lac. Un maître de la loi s'approcha et lui dit : « Maître, je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui répondit : « Les renards ont des terriers et les oiseaux ont des nids, mais le Fils de l'homme n'a pas un endroit où il puisse se coucher et se reposer. » Quelqu'un d'autre, un de ses disciples, lui dit : « Maître, permets-moi d'aller d'abord enterrer mon père. »

Jésus lui répondit : « Suis-moi et laisse les morts enterrer leurs morts. » Il monta dans la barque, et ses disciples le suivirent. Et voici, il s'éleva sur la mer une si grande tempête que la barque était couverte par les flots. Et lui, il dormait. Les disciples s'étant approchés le réveillèrent, et dirent : « Seigneur, sauve-nous, nous périssons! » Il leur dit: « Pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi? » Alors il se leva, menaça les vents et la mer, et il y eut un grand calme. Ces hommes furent saisis d'étonnement: « Quel est celui-ci, disaient-ils, à qui obéissent même les vents et la mer? »

Comme Jésus arrivait sur l'autre rive du lac deux possédés sortirent du cimetière à sa rencontre ; ils étaient si méchants que personne ne pouvait passer par ce chemin. Et voilà qu'ils se mirent à crier : « Que nous veux-tu, Fils de Dieu ? Es-tu venu pour nous faire souffrir avant le moment fixé ? » Un grand troupeau de porcs cherchait sa nourriture. Les démons suppliaient Jésus : « Si tu nous expulses, envoie-nous dans le troupeau de porcs. » Jésus leur répondit : « Allez-y. » Ils sortirent et ils s'en allèrent dans les porcs ; et voilà que, du haut de la falaise, tout le troupeau se précipita dans la mer, et les porcs moururent dans les flots. Les gardiens prirent la fuite et s'en allèrent en ville annoncer tout cela, avec l'affaire des possédés. Et voilà que toute la ville sortit à la rencontre de Jésus ; et lorsqu'ils le virent, les gens le supplièrent de partir de leur région.

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens